Menu

Qu'est-ce qu'un conseiller funéraire ?

Le conseiller funéraire est au service des familles lors d'un décès
Le conseiller funéraire est au service des familles lors d'un décès

Le conseiller funéraire est un personnage majeur des pompes funèbres. Il figure parmi les premiers interlocuteurs rencontrés par les personnes endeuillées. Il se charge simultanément de l’organisation, de l’administration et de la prévoyance des obsèques.

Métier : le conseiller funéraire

Cet expert accompagne les familles dans les démarches. Il est le seul habilité dans la pompe funèbre (en dehors du gérant ou du directeur de l’entreprise) à faire signer un contrat obsèques. Il se charge d’établir des devis et des bons de commande. Il vérifie le travail du maître de cérémonie ou gère lui-même les actions au niveau de l’organisation des funérailles.

Convoi avec autorisation de transport, protocole civil ou religieux, crémation, mise en terre, horaires, musique, discours, faire-part, fleurs..., il s’assure du respect de tous les paramètres nécessaires au bon déroulement des obsèques. Il propose des prestations complètes. Le conseiller funéraire est un véritable référent pour les proches en plein recueillement. Il les soutient, les accompagne, se met à leur service et travaille dans le respect de leurs attentes. Il tisse avec eux des relations de confiance.

D’autres missions essentielles

Avec professionnalisme, le conseiller funéraire anticipe aussi les démarches administratives auprès des organismes comme la Mairie, les autorités de l’Etat, la presse pour la parution des avis mortuaires… Il effectue également sur demande des contrats d’obsèques pour les familles des défunts. Discrétion, diplomatie, patience et tact le caractérise dans ses fonctions. Il est à l’écoute à tout moment. Il est disponible de nuit, le week-end et les jours fériés.

 

Devenir Conseiller funéraire : la formation à suivre

Pour exercer le métier de conseiller funéraire, un diplôme national est obligatoire. Il s'obtient après une formation théorique et une formation pratique. Le niveau bac est conseillé. La formation théorique est de 140h. Elle porte sur l’hygiène, la sécurité, la législation, la psychologie du deuil, les pratiques et les rites funéraires, l’encadrement, les produits, les services, le conseil à la vente, la réglementation commerciale.La formation pratique se fait sur 70h. Elle se déroule au sein d’une entreprise, d’une régie ou d’une association habilitée. Elle être effectuée par l'entreprise qui embauche le conseiller funéraire. Dans le cadre de la formation continue, il est ensuite possible de passer le DU de droit funéraire (proposé par la faculté libre de droit de Lille).

Publié le 29/07/2022