Menu
  • Accueil
  • Infos
  • Comment passer les fêtes de fin d’année après la perte d’un proche ?

Comment passer les fêtes de fin d’année après la perte d’un proche ?

La période des fêtes de fin d’année est très dure à vivre lorsque nous vivons un deuil. Le chagrin et la peine peuvent paraître encore plus lourds à porter tant cette période symbolise les retrouvailles et les moments partagés en famille. La magie de Noël s’éteint dans le cœur de ceux qui ont perdu un être cher. Chaque moment leur rappelle douloureusement l’absence de l’autre.
Le deuil est un processus très long et complexe dont les étapes et les états varient d’une personne à l’autre.

Découvrez nos conseils pour vous aider à traverser les fêtes de Noël alors que vous êtes confronté à l’absence d’un être aimé ou que vous ayez un proche endeuillé. 

1 - S’écouter

A cette période, il est très important d’être en accord avec soi-même : si vous ressentez au plus profond de vous-même le besoin d’être seul, vous avez le droit. Il est essentiel de vous écouter. C’est une période qui peut être propice à l’introspection même si le fait de vous isoler pendant toute la période des fêtes n’est pas non plus la solution. L’idéal est de pouvoir trouver le juste milieu : vous pouvez par exemple limiter votre participation aux événements et moments qui vous rappellent trop de souvenirs partagés avec celui ou celle qui n’est plus là. Vous pouvez éviter les événements ou les obligations qui vous paraissent trop stressants.  
Si vous n’avez pas l’énergie à organiser ou à prendre sur vous, vous pouvez aussi faire une pause dans vos engagements habituels.
Votre façon de faire le deuil est la meilleure pour vous, votre entourage comprendra très bien si vous restiez en retrait et si vous changiez vos habitudes. Choisissez ce qui est le mieux pour vous.  

2 - S’exprimer

Pour que votre entourage puisse vous soutenir au mieux, il est essentiel de lui exprimer vos ressentis, émotions et besoins. Le travail de deuil requiert énormément d’énergie, votre humeur peut être fluctuante et peut décontenancer vos proches qui ne savent pas comment agir et vous aider. Il se peut aussi que vos proches ne sachent pas comment gérer la situation au mieux, certains peuvent être gênés, démunis ou même maladroits face à une personne endeuillée.
Aussi, pour que vous puissiez vous accorder des moments en phase avec vos besoins, il est important de communiquer avec vos proches, de les tenir au courant de la façon dont vous souhaitez vivre les fêtes de fin d’année.
Parlez-leur avec le cœur en toute transparence. Plus vous serez clair dans votre communication, plus votre entourage vous comprendra et saura respecter vos besoins. Vos proches sont là pour vous.

3 - Oser

Souvent les personnes en deuil ont l’impression de ne pas avoir le droit de célébrer durant les fêtes. Elles se sentent coupables de sourire et de participer à des événements considérés comme festifs. Vous n’êtes pas une mauvaise personne si vous célébrez Noël en famille. Cela ne signifie pas que la personne décédée ne vous manque pas. La personne que vous avez aimée ne vous en voudrait pas de vous voir heureux. Bien au contraire.

4 - Commémorer

Les retrouvailles en famille peuvent aussi être une belle occasion pour partager ensemble des souvenirs et des anecdotes de la personne disparue récemment ou depuis plusieurs années. Pendant les fêtes, vous pouvez très bien impulser ou proposer un moment dédié à celui ou celle qui n’est plus là en faisant une prière ou en instaurant un petit rituel de recueillement en famille comme par exemple allumer une bougie, ressortir l’album photos, écrire un beau souvenir sur un bout de papier, écouter une musique que la personne décédée adorait…

Vous pouvez aussi, grâce à Libra Memoria, rendre un hommage gratuitement et demander à vos proches de mettre un message de souvenir pour se rappeler ensemble les bons moments passés. Pour cela, trouvez le défunt qui vous est cher en cliquant sur l'image et ajoutez une étoile ou un message sur sa page commémorative.

Ayez une pensée

5 - Faire autrement

Pour faire leur deuil, certaines personnes endeuillées préfèrent rompre temporairement avec leurs habitudes. Il est aussi possible d’envisager Noël autrement, en lui donnant un sens nouveau, comme par exemple vous mettre au service d'une bonne cause.  La chaleur humaine et le partage pour aider les autres sont une belle expérience qui peut apporter du baume au cœur.

Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de voir beaucoup de monde dans le cadre d’une action solidaire, vous pouvez aussi couper complètement avec vos habitudes en partant en vacances par exemple (bien que cette possibilité ne soit pas vraiment possible et recommandable cette année).

6 - Soutenir

Enfin, rappelez-vous que le plus beau des cadeaux que vous puissiez faire à une personne qui vit un deuil, c’est de lui offrir votre soutien inconditionnel, votre écoute et votre bienveillance. Prenez une attention particulière à elle et respecter ses choix tout en étant là pour elle.

Lors d’un deuil, le ou les premiers Noëls seront probablement bouleversants, il n’existe malheureusement pas de solutions miracles universelles, l’important c’est de faire ce qui vous convient le mieux.

Publié le 16/12/2020