Menu

L'ancienne ministre, Marielle de Sarnez

Photo Philippe LOPEZ/AFP
Photo Philippe LOPEZ/AFP

Âgée de 69 ans,  Marielle de Sarnez,  députée de Paris, présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, est décédée à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, le 13 janvier 2020. Elle souffrait d’une leucémie.

Née à Paris dans le VIIIe arrondissement, Marielle de Sarnez y avait mené une grande partie de sa carrière. Présidente de la fédération UDF de Paris en 2006 puis du MoDem Paris en 2008, elle a été élue conseillère de Paris en 2001 dans le XIVe arrondissement sur une liste d’union RPR-UDF.

Entrée en politique en 1973 avec un bac en poche, comme simple secrétaire à mi-temps chez les jeunes républicains, Marielle de Sarnez s’est immergée dans le bain électoral un an plus tard en soutenant la campagne présidentielle de Valéry Giscard d’Estaing.

Silhouette longiligne, cheveux blonds, allure décontractée chic - veste, jean et baskets - Marielle de Sarnez a partagé sa vie politique entre Paris et l’Europe. Élue municipale dans la capitale, après avoir fait alliance avec Nathalie Kosciusko-Morizet, elle est aussi députée européenne de 1999 à 2017.

Reconduite en décembre 2020 à la fonction de première vice-présidente du MoDem, elle n’était jamais très loin de son président François Bayrou, et formait avec lui un couple politique assez singulier. « Marielle, c’est mon alter ego. Elle est la personne de ma vie politique dans le jugement de laquelle j’ai le plus confiance. Sa boussole est juste à 95 % », disait d’elle en 2017 celui devenu depuis Haut-commissaire au Plan.

Vous pouvez rendre hommage au défunt sur sa page commémorative sur le site Libra Memoria et présenter vos condoléances à ses proches en témoignant votre sympathie.

Publié le 21/01/2021