Menu

Trouver un avis de décès

Réinitialiser

Recherche par défunt

Recherche par date de publication

X
X

Recherche par localisation

Les avis sont publiés en exclusivité dans les journaux papier et numériques avant d'être consultables sur ce site à partir de 14h.

Plus de critères

Monsieur Marcel GALLAY
est décédé le 24 décembre 2020,
Étrigny

Marquez votre sympathie en faisant apparaître gratuitement une étoile

En cliquant sur les étoiles, vous lirez le nom des personnes ayant déposé une marque de sympathie.
2(Yvette varaut et 1 autre personne)
Ajoutez votre étoile

Partagez votre émotion

Avis de messe
Pour déposer un avis de messe pour Monsieur Marcel GALLAY , rendez-vous sur notre page :
Comment faire paraître un avis de messe dans le journal
Avis de remerciements
Pour déposer un avis de remerciements pour Monsieur Marcel GALLAY , rendez-vous sur notre page :
Comment faire paraître un avis de remerciements dans le journal

Avis de décès

Les autres avis parus dans la presse
Marie-Thérèse Gallay,
Danièle Gallay et son mari Gérard Binisti,
ses filles et son...

Avis paru dans le journal Le Journal de Saône et Loire

Étrigny (Balleure)

Marie-Thérèse Gallay,
Danièle Gallay et son mari Gérard Binisti,
ses filles et son gendre ;
Mathieu Binisti,
son petit-fils ;
Germaine Baron-Cassard,
sa belle-soeur ;
ainsi que toute la famille,
ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur Marcel GALLAY

survenu à l'âge de 100 ans.

En raison de la situation sanitaire actuelle, ses obsèques se dérouleront dans l'intimité familiale le mercredi 30 décembre 2020 à quinze heures en l'église d'Étrigny.
La famille remercie sincèrement le personnel de l'EHPAD de Saint-Gengoux pour sa gentillesse et son dévouement.

Avis de décès paru dans Le Journal de Saône et Loire le 26/12/2020 | réf 983945400_JSL_1 | publication web le 26/12/2020.
Avis Entreprise - Association
Pour déposer un avis Entreprise - Association pour Monsieur Marcel GALLAY , rendez-vous sur notre page :
Comment faire paraître un avis Entreprise - Association dans le journal