Menu

La réalisatrice Tonie Marshall

Tonie Marshall en 2017. Photo CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Tonie Marshall en 2017. Photo CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Seule femme à avoir reçu le César de la Meilleure réalisation, fille de l'actrice Micheline Presle et de l'acteur et réalisateur américain William Marshall, Tonie Marshall avait débuté au cinéma comme actrice en 1972 dans "L’Evénement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune" de Jacques Demy.

Elle a "eu un peu peur de ne pas y arriver". "Parce que j’étais une petite actrice, que je n’avais pas fait d’école, que je n’avais pas de technique", se souvenait-elle. "Mais j’ai trouvé un réalisateur qui m’a fait confiance et j’ai appris."

Enfant, Tonie Marshall a grandi à côté du cinéma d’art et d’essai le studio des Ursulines à Paris. "Ma chambre donnait sur la cabine du projectionniste et j’apprenais des films par cœur", "je voyais même des films que je ne comprenais pas, des Bergman", se souvenait-elle.

Elle est la seule femme à avoir un reçu un César du Meilleur réalisateur pour "Vénus Beauté" en 2000. Le long-métrage avait également reçu le César du Meilleur film, celui du Meilleur scénario et celui du Meilleur espoir féminin pour Audrey Tautou, alors actrice débutante.
Elle était passée à la réalisation en 1990 avec "Pentimento", avant une dizaine de longs métrages, dont "Au plus près du paradis" avec Catherine Deneuve et William Hurt, "France Boutique" avec Karin Viard et François Cluzet ou "Numéro une" avec Emmanuelle Devos en 2017, son dernier film, sur la bataille d’une ingénieure pour prendre la tête d’une entreprise du CAC 40.

Lire l'article complet

Vous pouvez rendre hommage au défunt sur sa page commémorative sur le site Libra Memoria et présenter vos condoléances à ses proches en témoignant votre sympathie.

Publié le 12/03/2020